Réussir son livre photo avec PhotoShop

février 8, 2024

Appelé également photo book, le livre photo comprend une série de photos disposées sur les pages d’un livre avec un texte descriptif ou d’accompagnement. Il est également possible de charger un livre photo sur un site de publication pour des fins commerciales. Avec l’évolution des nouvelles technologies, il est plus facile de créer une mise en page d’un album photo ou d’un livre photo de grande qualité, sans avoir recours aux services d’un professionnel.

Les étapes pour créer un album ou un livre photo avec PhotoShop

En cliquant sur ce lien, il y a un tutoriel photoshop pour réussir son album photo. À la différence des photos traditionnelles, les livres photo créés avec PhotoShop peuvent être directement imprimés sur les pages. Ils peuvent être également créés sur divers sujets, vous permettant d’en imprimer plusieurs copies et de les partager avec vos amis et vos proches. Grâce à PhotoShop, vos photos peuvent intégrer des textes pour que vous puissiez partager des informations sur chacune d’elles. En effet, Photoshop et Photoshop Eléments vous permet d’accéder à des milieux pré-conçus et des modèles pour faciliter la création de votre album photo ou de votre livre photo.

Comment utiliser l’outil Photoshop pour créer des photos ?

Pour réaliser des photos numériques avec PhotoShop, vous devez commencer par ouvrir l’éditeur plein PhotoShop. Ensuite, il faut choisir le ou les dossiers contenant les photos que vous souhaitez inclure dans l’album. Il suffit de cliquer et de glisser les photos dans l’ordre que vous voulez dans l’album. Pour sélectionner plusieurs photos afin de gagner plus de temps, maintenez enfoncée la touche Ctrl tout en cliquant sur les photos. Si vous souhaitez ajouter des textes, sélectionnez l’outil « texte ». Vous pouvez le placer où vous voulez par rapport aux images. 

Comment imprimer ses photos avec PhotoShop ?

Imprimer ses photos avec PhotoShop est à la fois facile et rapide. Si vous disposez d’un écran et d’une imprimante calibrée, l’opération sera encore plus agréable car vous gâcherez peu de papier. Vous pouvez même avoir un visuel sur votre écran vous permettant de connaître le rendu final. 

La simulation à l’affichage sur l’écran du résultat de l’impression s’appelle le softproofing. Cette simulation visuelle de conversion ne risque pas d’affecter le rendu final de l’image, ni les valeurs RVB de votre photo. Il s’agit d’une simulation permettant de se rapprocher visuellement du résultat final. Ainsi, vous allez pouvoir anticiper en partie une perte de couleur et son remplacement et son ajustement éventuel par une autre couleur, si besoin. 

Ceci dit, il convient de savoir qu’il y a des couleurs réellement non imprimables. Celles-ci peuvent être remplacées par les couleurs les plus saturées et les plus proches que votre imprimante saura reproduire. Si une couleur n’est pas imprimable à une hauteur de 5 %, cela veut dire que la couleur finale perdra 5 % de saturation à l’impression.